• Office de l'imaginaire

Rencontre avec Catherine Mercier, bijoutière Ardennaise

Mis à jour : mai 19


Catherine Mercier est bijoutière dans les Ardennes depuis 1981, ses inspirations pour ses réalisations sont Historiques, Fantasy, Art Nouveau, Orientale et enfin Naturaliste.


Catherine est également à votre disposition pour toute commande particulière, d'après vos souhaits,vos dessins ou les siens.


Pour la contacter rendez-vous sur son site : www.djebel-arduinna-bijoux.com


"Dans mes sources d'inspiration,le fantastique tient la meilleure place,car c'est là que la créativité et l'imaginaire s'exprime le plus librement."

Pourquoi le bijou?


La fabrication de bijoux est quelque chose qui demande peu de moyens et de mise en œuvre quand on veut débuter une activité artistique et artisanale,de façon autodidacte,sans trop savoir où cela va mener,ce qui était mon cas en 1981,date de mon début d'activité.

Ensuite,l'atelier et la maîtrise des techniques se développant ,on finit par acquérir un savoir faire et à y exprimer sa créativité.



Quel est la qualité première d’un artisan?


Les qualités d'un artisan sont savoir-faire,maîtrise des techniques et matériaux,

amour du travail bien fait ,suivi des articles fournis aux clients,remise en question et modestie.



Combien de temps prend la création d’un bijou ?


Suivant la complexité de la pièce réalisée ,le temps de réalisation est très variable : d'une demi-heure pour une pièce très basique,à plusieurs dizaine d'heures pour des réalisations sophistiquées.



Comment en êtes-vous venue à la féerie ? Y a-t-il un élément particulier qui vous a attiré vers ce petit monde ?


Dans mes sources d'inspiration,le fantastique tient la meilleure place,car c'est là que la créativité et l'imaginaire s'exprime le plus librement.




Quel est votre relation à l’imaginaire et plus particulièrement à l’imaginaire ardennais ?

Pourquoi exercer et vivre dans les Ardennes ?


Etant née dans les Ardennes,les contes et légendes locaux me sont familiers depuis l'enfance,par ma mère notamment,qui se prétendait sorcière à ses heures..elle arrêtait les brûlures.

Bien qu'il ne soit pas facile d'exercer un métier artisanal ou artistique dans les Ardennes,il est idéal d'y installer son atelier,si on aime,la nature,la forêt,les animaux et la solitude...




Auriez-vous un conseil à donner à quelqu’un qui voudrait faire ce métier ?


Les conseils à ceux qui veulent exercer la bijouterie ou un métier artisanal :

apprendre,persévérer,ne pas aller à la facilité et créer son style.



Une anecdote sur votre métier ?


Dans mon métier,les anecdotes sont toujours en rapport avec les clients dont certains sont assez fantasques,surtout les fanatiques de féeries …

Je me souviens d'une jeune femme tombant en arrêt devant une bague dragon,

et s'exclamant à la cantonade : « rhhhoooo,il m'appelle maman ! »

...son compagnon s'est senti obligé de l'acheter,car on sentait arriver le caprice avec trépignements et autres roulades au sol,digne des clients de Super Nanny !



Un dernier mot ?


Même si les temps sont extrêmement durs pour les artisans d'art et autres artistes,je me sens quand même privilégiée d'exercer un métier que j'aime,avec des contraintes comme tout travail certes,mais en liberté.

©2019 Office de l'imaginaire ardennais.